MGR DUFOUR EDITO ENTRÉE EN CARÊME 2022

Les premiers jours de notre carême 2022 sont marqués par la guerre que la Russie a déclarée à l’Ukraine. Ce drame nous bouleverse et nous inquiète, et le pape François nous invite à prier et jeûner. La prière et le jeûne sont les armes du chrétien contre le mal. « Cette espèce d’esprit mauvais, dit Jésus, rien ne peut le faire sortir, sauf la prière et le jeûne » (Marc 9,29). Il est des situations où il nous faut rendre nos armes humaines, rien qu’humaines, pour implorer la puissance de Dieu par le jeûne et la prière. Pour la paix en Ukraine, pour que toute violence soit transformée en paix et en pardon jusque dans nos familles.

Comme l’an dernier, je viens vous suggérer une forme de jeûne expérimentée par des paroissiens de Paluds de Noves, une chaîne de jeûne. Une chaîne est constituée de 12 personnes qui jeûneront l’un des 12 repas de la semaine. S’il y a moins de 12 personnes, certaines peuvent prendre en charge deux repas. S’il y a plus de 12 personnes, certains repas seront jeûnés par plusieurs. Des intentions de prière sont proposées chaque jour, le responsable du groupe les recueille et les transmet aux autres par SMS. Intentions des membres du groupe, intentions données par des paroissiens, intentions que la prière inspire à chacun.

Le jeûne n’est pas un exploit dont on pourrait tirer orgueil. Le jeûne est une humble prière dans laquelle le corps et le cœur sont unis pour implorer la force du Seigneur. Le jeûne de nourriture creuse en nous le désir de Dieu, jusqu’au fond de notre âme qui se laisse ainsi combler par l’amour et la tendresse de Dieu. Le jeûne nous fait communier à Jésus dans son combat spirituel contre Satan. Le jeûne nous prépare à fêter la victoire du Christ sur le péché et la mort. Le jeûne nous fait communier à toutes les personnes qui souffrent pour les porter au Christ Sauveur. Le jeûne est une forme de protestation non violente contre la guerre et l’injustice. Le jeûne se changera en chants de joie le matin de Pâques pour acclamer le Ressuscité.

Sur le chemin de Pâques, je vous donne deux rendez-vous à la cathédrale Saint-Sauveur à Aix-en-Provence. Le dimanche 6 mars à 16h, premier dimanche de carême, pour la célébration de l’appel décisif des catéchumènes qui seront baptisés à Pâques. Le lundi saint, 11 avril à 18h, autour des prêtres du diocèse qui renouvelleront leurs promesses sacerdotales, pour la messe chrismale au cours de laquelle seront bénies et consacrées les huiles saintes.

Que le Prince de la Paix bénisse votre jeûne pour la paix et votre marche vers la lumière de Pâques.

+ Mgr Christophe DUFOUR

Archevêque d’Aix-en-Provence et Arle

Catégories : Actualités