Un lieu d'accueil ouvert sur la ville

Nos constats

La Maison du Carmel est née de la volonté des paroissiens d’Arles de s’impliquer davantage dans les défis auxquels notre société fait face :

Une réponse originale

À la suite de l’appel du pape François dans ses encycliques Laudato Si et Fratelli Tutti à sauvegarder notre « maison commune », les prêtres et fidèles laïcs bénévoles de la paroisse ont voulu répondre de façon concrète par la création d’un lieu de vie au cœur de la ville et dont les trois dimensions sont :

Pastorale
La Maison du Carmel est un lieu où se déroulent les activités habituelles de la paroisse, où l’on vient sans rendez-vous, un havre où l’on refait ses forces, le cercle où l’on vit la fraternité et l’amitié gratuite.
Intergénérationnelle
Dans un esprit de famille, la Maison du Carmel est destinée à rassembler les Arlésiens et tous ceux qui le souhaitent, quelles que soient leur situation, leur âge et leur condition.
Écologique
Prendre soin de l’Homme ne peut pas se faire au dépend de la création. Le cadre naturel extraordinaire de l’ancien Carmel a été façonné au fil du temps comme un lieu de croissance spirituelle, de calme et d’harmonie. Aussi, l’approche environnementale de cet écrin de verdure se fait dans un esprit de développement durable, au service de la pleine croissance des personnes.

Le projet

Un lieu de vie intergénérationnel autour de plusieurs activités :
La chapelle

Cœur de la maison, lieu de culte permettant d’accueillir jusqu’à 100 fidèles.

L’espace paroissial
Apte à accueillir l’ensemble des services et des activités de la paroisse ainsi qu’une salle polyvalente avec une capacité d’accueil d’au moins 100 personnes en mode conférence.
L’espace jeunesse
Destiné à accueillir les bureaux administratifs et les activités du patronage du Carmel (80 enfants accueillis), ainsi que les activités de l’aumônerie paroissiale des jeunes.
Une communauté religieuse
Un lieu de vie orientée vers l’animation spirituelle de la maison commune et la pastorale de la paroisse dans son ensemble, dans une ouverture profonde au quartier et à la ville d’Arles.
Un foyer d’étudiants

Espace de rencontre pour les jeunes adultes et jeunes professionnels désireux de vivre un projet de vie fraternelle et solidaire.

Un béguinage
Lieu accueillnt une trentaine de séniors, sous forme d’habitat solidaire, participatif et communautaire pour vivre sa retraite autrement (en lien avec l’association Béguinage solidaire).

Vivre ensemble, dans la joie et la bienveillance

SOUTENIR UN PROJET PAROISSIAL À VISÉE INTERGÉNÉRATIONNELLE, ÉDUCATIVE ET ÉCOLOGIQUE

Planning

2021

Accueil du patronage et de l’aumônerie des jeunes (bureaux et lieux de vie)

2022

Regroupement de l’ensemble des services et activités de la paroisse

2023

Ouverture du foyer d’étudiants et de jeunes professionnels

2023

Ouverture d’un lieu d’accueil pour une communauté religieuse de 3 à 5 membres

2025

Ouverture du béguinage solidaire

Les porteurs du projet

Le projet de réhabilitation du Carmel d’Arles est un projet du diocèse d’Aix et Arles, le maître d’ouvrage, porté par les prêtres et laïcs de la paroisse d’Arles. Un comité composé de paroissiens compétents dans différents domaines suit l’élaboration du programme des travaux et s’assure de la correspondance entre la mise en œuvre des projets et la vision initiale :

DON JEAN-YVES URVOY

Prêtre
Curé d’Arles

DON ANTOINE BARLIER

Prêtre
Coordinateur du comité Carmel

DAMIEN BLAISE

Architecte DPLG
Conception des espaces et technique

ETIENNE DEVIC

Directeur de sites culturels
Relations avec les partenaires, contributions volontaires

MATTHIEU DU ROSCOÄT

Directeur technique d’un groupe de diagnostics immobiliers
Conception des espaces et technique

FABRICE CHALVET

Conseiller en assurances
Suivi du projet béguinage, communication

PATRICIA YUNG

Conseiller en assurances
Communication et financement

FRANÇOIS BOURBOULON

Officier de port maritime
Suivi du projet béguinage

FinancemEnt

Ce projet a nécessité une importante réflexion de redéploiement de l’immobilier paroissial arlésien. Cette restructuration implique la vente d’une partie du patrimoine immobilier de la paroisse (terrains et logements non utilisés) et des travaux d’aménagement dans d’autres.

Cette restructuration, en plus de mutualiser les activités de la paroisse au sein de la Maison du Carmel, permettra ainsi d’assurer, de manière pérenne, une présence forte de l’équipe sacerdotale au centre-ville, en habitant au presbytère de la Major, autour du cœur liturgique de la paroisse : la primatiale Saint-Trophime. Elle permettra par ailleurs de maintenir et de consolider, dans chacun des quartiers et hameaux de la paroisse, la présence de la communauté chrétienne, à travers une église et un lieu pour se réunir.

budget global et besoins en dons
1000000
Enveloppe globale des travaux
48%
Montant des ventes 2,4 M€
52%
Besoins, Dons et Mécénat 2,6 M€

La Maison du Carmel a besoin de vous ! Grâce au soutien de fondations, d’entreprises et de particuliers, le projet de la Maison du Carmel deviendra réalité.

Merci d’avance pour votre soutien !