ECOUTE, PRÊTE L’OREILLE DE TON COEUR

PAROLE DE DIEU

Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret.

Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit :« Joseph, fils de David,ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

Quand Joseph se réveilla il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit.

LES INTENTIONS DE LA PAROISSE

À l’entrée de ce Carême nous prions particulièrement pour la Paix dans le monde, spécialement en Ukraine.

Mercredi des Cendres nous prions pour que chacun trouve le temps, le courage et la volonté de demander le pardon et la réconcilliation dans le beau sacrement de la confession. (Les prêtres ne refuseront jamais de venir vous confesser, si vous ne pouvez pas vous déplacer)

Nous portons dans la prière le WE Eprit-Saint qui aura lieu les 5 et 6 mars à N.D de grâce à Rochefort-du-gard.

Durant tout le Carême nous portons le souci des catéchumènes qui seront baptisés pour Pâques. Leur appel décisif se fera Dimanche 6 mars à la cathédrale à Aix.

LA PRIERE DE L’ORATOIRE

Salut, gardien du Rédempteur, époux de la Vierge Marie. À toi Dieu a confié son Fils ; en toi Marie a remis sa confiance ; avec toi le Christ est devenu homme. O bienheureux Joseph, montre-toi aussi un père pour nous, et conduis-nous sur le chemin de la vie.

Obtiens-nous grâce, miséricorde et courage, et défends-nous de tout mal. Amen.

LES NOUVELLES DE LA PAROISSE

Le pape nous adresse un message de Carême dont nous vous donnons ici un très court résumé (vous pouvez en demander la copie entière aux personnes qui vous visitent).

Le pape nous le dit dans son message de carême en reprenant l’enseignement de saint Paul : « Ne nous lassons pas de faire le bien, car, le moment venu, nous récolterons,si nous ne perdons pas courage. »

Le pape nous donne trois axes pour mettre en ouvre cet appel durant notre carême :

1. Ne nous lassons pas de prier (nous n’avons rien de mieux à faire)

2. Ne nous lassons pas d’éliminer le mal dans notre vie (confession, pardon à donner en famille ou ailleurs)

3. Ne nous lassons pas de faire le bien dans la charité concrète envers notre prochain. (un sourire, un merci à ceux qui nous soignent, à ceux qui font le ménage, les courses, une action de grâces pour tous ceux qui nous viennent en aide.)

Nous voudrions aussi vous suggérer des idées pour ce carême : Vous savez bien que dans la vieillesse ou la maladie le jeûne n’est pas recommandé et même déconseillé.

Mais le jeûne n’est pas seulement la privation de nourriture : je peux toujours éteindre la télé dans l’après-midi pour prendre un temps de lecture des textes de la messe du jour, pour dire une dizaine du chapelet ; je peux aussi me priver d’une gâterie dont j’ai l’habitude (le gâteau du dimanche peut être remplacé par un fruit) ; je peux surtout demander au Seigneur « d’établir une garde à ma bouche et de veiller sur la porte de mes lèvres », taire un reproche, oublier une déconvenue, retenir une plainte, ne pas avoir trop d’exigences envers les intervenants…. ce sera notre jeûne pour ce carême 2022.

Belle route vers Pâques avec toute la paroisse.

Catégories : Actualités